Souvenirs

Iggy de l'Enfer Vert —1995
Iggy de l’Enfer Vert —1995
Mon premier élevage

Comment faire un site pour mon petit élevage, sans évoquer les souvenirs de mes chers boxers, qui furent à l’origine de tout. Ils furent mes premiers vrais chiens de race, le  premier, en 1975, un mâle bringé âgé de six mois nommé Loustic dernier de portée, qui dès le début présenta des problèmes de santé importants et récurrents. Mon vétérinaire qui le connaissait bien me proposa de l’adopter, ce que j’acceptais, sachant qu’il serait dans des conditions idéales compte tenu de sa santé fragile, je le voyais de temps en temps et son nouveau maître était ravi.
Ensuite il y a eu Nabab de La Maraudière, un chien formidable, que je n’ai même pas choisi, j’avais contacté l’éleveur de boxers le plus ancien et le plus réputé, situé dans le Pas de Calais, lui demandant de me choisir un mâle, lui indiquant que je voulais faire du dressage, je payais le chien de façon échelonné avant la livraison, qui fut effectuée par le train, réception Gare du Nord Paris ! Ensemble, nous avons fréquenté assidûment le terrain d’éducation du Boxer Club de France à la Courneuve en banlieue parisienne, et aussi quelques expositions de beauté. Il fut le plus jeune boxer d’Ile de France breveté chien de défense à 18 mois en 1978, et nous avons participé également à quelques concours en RING et RCI, il excellait à la défense du maître !

Iggy de l'Enfer Vert —1995
Iggy de l’Enfer Vert —1995
Apprentissage du dressage

Puis vint en 1979 la première femelle, Opale âgée de 10 mois, ses propriétaires n’en voulaient plus, elle vivait confinée dans l’entrée de l’appartement à Paris. Elle aussi fréquenta un peu les terrains d’éducation et les expositions, c’était une vraie petite bombe ;  elle obtint elle aussi son brevet de chien de défense, et c’est avec elle que commence l’aventure de l’élevage en 1980 avec l’affixe des Enfants Rouges, nom du quartier de Paris dans le Marais ou j’habitais, rue des Oiseaux exactement, près du Marché Des Enfants Rouges.
Première portée en 1980, et premier grand voyage pour rencontrer le bel étalon Hollandais, qui était tout au nord, dans le Friesland, Aroek van Rusticana. Une autre femelle en 1983 rejoint le couple Nabab / Opale : Unke des Grands Fonds des Abymes, elle aussi obtient son brevet de chien de défense, un mordant incroyable elle participa aussi à des concours de RCI, meilleure au mordant qu’à la piste, et enfin la dernière la belle Iggy de L’Enfer Vert est venue agrandir le cercle. Il y eu d’autres portées avec des réussites, mais aussi des échecs, car l’élevage apporte beaucoup de joies mais aussi de peines.

Veiner des Enfants Rouges— Champion de France 1986
Veiner des Enfants Rouges— Champion de France 1986
Un champion dans le cheptel !

Veiner des enfants rouges, né en 1984 et vendu à des propriétaires conscients de la qualité de leur chien, ont consenti à me le confier pour le sortir en concours, et le faire travailler pour l’homologation de son titre de Champion de France en 1986, et d’étalon recommandé, un chien exceptionnel, sur tous les plans, il était magnifique un courage à toutes épreuves, et un mordant spectaculaire !
Ce sont pour moi, des souvenirs que je garderai au fond du cœur à jamais.